Gérer son compte courant

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

N’optez que pour les services bancaires dont vous avez besoin, anticipez vos dépenses, évitez les excès de découvert… Quelques règles simples s'imposent pour gérer au mieux un compte bancaire en évitant les incidents.

Sommaire

Zoom sur les coordonnées bancaires

Inscrites sur le Relevé d'Identité Bancaire (RIB), les coordonnées bancaires indiquent notamment le nom du (des) titulaire(s), le nom de la banque dans laquelle dans laquelle il est ouvert ainsi que différentes références comptables.

Frais de tenue de compte

Selon le Comité consultatif du secteur financier, les frais de tenue de compte sont ceux perçus par une banque au titre de la gestion d’un compte bancaire. Ils s'ajoutent aux frais bancaires classiques facturés sur les virements, les prélèvements ou les retraits.

Lire l'article

Intérêt du relevé de compte

Qu’il soit fourni sous forme papier ou numérique, le relevé de compte récapitule les opérations passées sur un compte, le plus fréquemment sur une période mensuelle.

Lire l'article

Donner procuration

La procuration bancaire est un mandat par lequel le titulaire d’un compte autorise une tierce personne (le mandataire) à effectuer des opérations bancaires à sa place.

Lire l'article

Télécharger le document

Autorisation de découvert

A certaines conditions, une banque peut accepter qu'un compte fonctionne à découvert (débit supérieur aux crédit). Cette autorisation n'est toutefois pas automatique et la banque peut remettre cette tolérance en cause quand elle le souhaite.

Lire l'article

Télécharger le document

Que faire en cas d’interdit bancaire ?

D’une durée maximale de 5 ans, l'interdiction bancaire sanctionne, pour l'essentiel, l'émission de chèques sans provision. Pour la lever, il suffit de régulariser les chèques et/ou les paiements litigieux.

Lire l'article