Plafond de carte bancaire

Sommaire

Peu de personne le savent mais l'utilisation de votre carte bancaire n'est pas illimitée. Chaque carte bancaire dispose d'un plafond d'utilisation.

En cas de dépassement du plafond de carte bancaire, celle-ci risque d'être bloquée au moment de votre achat ou de votre retrait. Voyons ce sujet plus en détails.

Existence d'un plafond de carte bancaire

Contrairement aux idées reçues, l'utilisation d'une carte bancaire n'est pas illimitée. Chaque carte bancaire dispose d'un plafond qui bloque tout paiement ou retrait une fois dépassé.

Ce plafond concerne aussi bien les paiements directs chez un commerçant que les retraits au distributeur automatique.

Le montant du plafond est fonction à la fois :

  • du type de carte bancaire concernée ;
  • de l'accord conclu entre son propriétaire et la banque.

Le montant des plafonds est par conséquent très variable d'une carte bancaire à une autre.

Personnalisation du plafond de carte bancaire

Chaque propriétaire d'une carte bancaire peut fixer avec son banquier un plafond carte bleue personnalisé.

La personnalisation de ce plafond peut être :

  • limitée dans le temps en cas d'achat important ponctuel ;
  • à durée indéterminée si le plafond initial affecté à la carte bleue est trop faible.

Pour réviser le montant de son plafond, il est indispensable de contacter son chargé de clientèle pour effectuer un relèvement temporaire ou définitif du plafond.

Plafond de carte bancaire : fonctionnement

Principe de fonctionnement pour les retraits

Suivant le type de carte bancaire, le plafond d'autorisation de retrait initialement fixé au contrat peut varier de 500 à 1 500 € :

  • Ce plafond est calculé sur une période de 7 jours glissants.
  • Lors d'un retrait, la puce électronique de la carte bancaire retrace la totalité des retraits effectués les 6 jours précédents.

Principe de fonctionnement pour les paiements

Le plafond pour les paiements peut varier de 2 000 à 3 000 € :

  • Ce plafond est calculé par période de trente jours.
  • En cas de dépassement du plafond au cours de ces 30 jours, le paiement n'est pas bloqué mais le commerçant interroge son central de carte bancaire. Ce central va lui-même interroger la banque du titulaire de la carte bancaire. Le paiement sera autorisé si le compte est suffisamment approvisionné.

Carte bancaire plafonnée : illustration

Un individu dispose d'une carte bleue visa dotée d'un plafond de retrait de 500 €. Il effectue les retraits suivants :

  • Le 1er septembre : un retrait de 300 €.
  • Le 02 septembre : un retrait de 175 €.
  • Le 03 septembre : un retrait de 26 €.

À compter du 03 septembre, le plafond est dépassé (300 + 175 + 26 = 501 €). Il doit alors attendre le 07 du mois pour effectuer un nouveau retrait.

Pour aller plus loin :

Aussi dans la rubrique :

Carte bancaire

Sommaire

Fichiers des incidents de carte bancaire

FICP et carte bancaire