Parrainage bancaire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Le parrainage bancaire est une technique consistant à encourager un client à recommander une offre ou un service de l'entreprise à un « filleul ».

Pour la banque, le parrainage bancaire est intéressant dans la mesure où il permet d’élargir sa clientèle. De son côté, le parrain est gratifié par un cadeau ou une prime si son « filleul » souscrit l'offre bancaire.

 

 

Parrainage bancaire : une spécialité des banques en ligne

Le parrainage est une technique marketing qui s’applique à différents secteurs économiques. Cette technique se développe de plus en plus avec la généralisation d’Internet.

Dans le secteur bancaire, ce sont les banques en ligne comme Boursorama, Hello Bank, Fortuneo, ING direct, Monabanq ou autres, qui sont les plus mordues à ce processus. Toutefois, les enseignes traditionnelles (celles qui disposent d’un réseau d’agences en « dur ») leur emboîtent le pas.

Pour les banques, ce parrainage constitue un mode de recrutement clientèle compétitif en termes de coût d’acquisition, si on le compare à celui d’une campagne télévisuelle. Cette technique leur permet aussi de valoriser et de fidéliser les clients parrains.

Lire l'article Ooreka

Parrainage bancaire : mode d’emploi

Fonctionnement du parrainage

Cette formule met en relation un « parrain » et son « filleul ».

C'est au parrain de recommander un des proches ou une de ses relations à sa banque dans le cadre d’une offre affectée d’un e-code spécifique.

Si le filleul devient un client de la banque, il est gratifié d’un cadeau ou d'une prime. Le montant de cette prime, par exemple 80 €, est souvent équivalent à celui que le filleul encaisse en guise de bienvenue, pour qu’il n’y ait pas de jaloux.

Le filleul remplit ensuite une demande d’adhésion en ligne, ou bien prend rendez-vous avec un conseiller s’il s’agit d’une enseigne traditionnelle. À cette occasion, il remet le bulletin de parrainage (ou la e-card) qui lui a été envoyé. Lorsque son compte de dépôt est ouvert, la banque envoie leurs gratifications respectives au parrain et au filleul.

Fiscalité appliquée aux primes

Certains parrains cumulant les primes de façon quasi industrielle, le fisc a récemment estimé que celles-ci doivent lui être déclarées.

Si elles sont versées en numéraire, les primes sont à déclarer en bénéfices non commerciaux (article 92 du Code des impôts). Pour leur part, les cadeaux entrent dans la catégorie des dons. Les gratifications occasionnelles, quant à elles, bénéficient d’une certaine tolérance.

Principaux types de parrainage au sein des banques

Le parrainage bancaire concerne plusieurs offres.

Les ouvertures de compte courant sont la catégorie dominante. En la matière, les banques en ligne figurent parmi les champions du parrainage. Chaque année, ce sont des milliers de comptes qui s’ouvrent grâce au parrainage, même si ce type de recrutement n’est pas majoritaire.

Pour les compte-titres, les crédits immobilier et les assurances vie, le principe est le même.

Attention, ces offres sont parfois subordonnées au fait que le parrain détienne un encours minimum d’épargne et que le filleul s’engage à conserver le produit parrainé, par exemple un compte-titres, durant une certaine durée (souvent 12 mois).