Sommaire

Le Fonds monétaire international (FMI) est une institution internationale qui agit pour la coopération monétaire entre les pays.

Son principal rôle est d'assurer la stabilité du système monétaire international.

FMI : un peu d'histoire

Les accords de Bretton Woods

En 1944, 44 nations alliées se réunissent dans la ville de Bretton Woods (dans le New Hampshire, États-Unis) pour déterminer les bases d'un nouveau système financier international.

Outre la mise en place d'un système monétaire reposant sur un régime de change fixe avec un étalon or (le Gold Exchange Standard), les accords de Bretton Woods donnent naissance à 2 organisations internationales : le FMI et la Banque mondiale.

Depuis sa création, le FMI n'a cessé de voir ses attributions évoluer avec les enjeux économiques mondiaux.

L'évolution du rôle du FMI

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le principal objectif des nations est d'assurer la stabilité des taux de change. À sa création, le FMI a pour rôle de veiller au respect des taux de change fixe imposés par les accords de Bretton Woods.

Le régime de Bretton Woods a pris fin en 1976 pour laisser place à un régime de taux de change flottants. Le FMI supervise ce système et assure le rôle de « prêteur en dernier ressort ».

L'aide aux pays en difficulté s'est petit à petit ajoutée aux attributions du FMI, notamment après la chute du mur de Berlin lorsqu'il fallait aider les pays de l'ancien bloc soviétique à s'intégrer à l'économie de marché.

Le FMI peut aussi apporter son aide aux pays développés en cas de crise majeure.

Lire l'article Ooreka

Fonctionnement du FMI

En 2016, le FMI regroupe 189 pays membres. Son siège est à Washington (États-Unis).

Les quotes-parts

Chaque pays membre dispose d'une quote-part en fonction de son poids dans l'économie mondiale. Cette quote-part détermine à la fois le montant du versement effectué par le pays au FMI et le nombre de voix pour chaque décision.

Ces versements effectués par les pays membres forment l'essentiel des ressources du FMI et lui permettent d'accorder des prêts aux pays en difficulté.

Les critiques adressées au FMI

Les prêts que le FMI accorde aux pays en difficulté s'accompagnent toujours de conditions sur la mise en place d'une politique économique particulière. Il est souvent reproché au FMI d'imposer des conditions, notamment des politiques de rigueur budgétaire, qui ont des effets néfastes sur la santé économique du pays.

Lire l'article Ooreka

FMI et droits de tirage spéciaux

Les droits de tirage spéciaux (DTS) sont une forme de monnaie internationale créée en 1969 par le FMI. Les DTS correspondent à un panier de monnaie (le dollar, l'euro, la livre sterling et le yen).

Les DTS servent d'unité de compte : ils permettent de mesurer la valeur des dépôts des pays au FMI (quotes-parts) et les prêts accordés par le FMI.

Ils sont aussi utilisés dans le cadre de paiements internationaux.

De ce fait, les pays membres peuvent acheter ou vendre des DTS au FMI quand ils le souhaitent.

Enfin, les DTS peuvent servir de monnaie de réserve.

Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider