Sommaire

Pour obtenir un carnet de chèques, il faut en faire la demande, de préférence lors de l’ouverture du compte.

Bien que le carnet de chèques fasse partie des moyens de paiement qu’une banque met généralement à disposition de ses clients, sa fourniture n’est pas obligatoire.

Les démarches pour obtenir un chéquier

La convention de compte signée entre une banque et son client récapitule les moyens de paiement proposés.

Si une banque accepte d’ouvrir un compte bancaire, mais refuse de fournir un chéquier lors de cette ouverture ou par la suite, elle est dans l’obligation de motiver sa décision.

Même si elles préfèrent que leurs clients utilisent une carte de paiement ou recourent aux virements, les banques en ligne peuvent leur fournir un carnet de chèques. La commande se fait sur internet.

Lire l'article Ooreka

Obtenir un chéquier : première demande

Le plus simple est de demander la fourniture d’un chéquier lors de l’ouverture du compte bancaire.

La convention de compte (article L. 312-1-1 du Code monétaire et financier) doit donner des informations précises sur les moyens de paiement associés au compte, et notamment sur la mise à disposition (ou non) de ce carnet de chèques.

Lors d’une première demande, il faudra attendre une dizaine de jours ouvrés avant la mise à disposition du chéquier. Il peut être conservé à la banque ou envoyé au domicile du titulaire du compte sous pli anonyme. Certains établissements facturent les frais d’expédition.

Le chéquier se présente sous la forme d'un carnet comprenant généralement 25 ou 30 formules de chèques barrés et non endossables. En cas d’urgence, les banques fournissent parfois à leurs clients un carnet de dépannage ne contenant que 3 à 5 chèques barrés. 

Consulter la fiche pratique Ooreka

Renouvellement : obtenir un chéquier

Le renouvellement est souvent automatique : il permet de recevoir un nouveau carnet quand les derniers chèques de celui qui est utilisé ont été encaissés.

  • Si le renouvellement automatique n’est pas activé, le client doit demande l’édition d’un nouveau carnet en utilisant un formulaire intégré dans celui qu’il utilise. Grâce au numérique, la plupart des banques donnent à leur clients la possibilité de réaliser cette formalité via internet ou un GAB « propriétaire » (guichet automatique bancaire). Entre autres opérations, il permet de lancer le renouvellement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 
  • Quand un client a été contraint de restituer son carnet de chèques à sa banque (par exemple suite à un incident de paiement), il peut demander la délivrance d’un nouveau chéquier dès que la situation est assainie.
Consulter la fiche pratique Ooreka