Changer de banque

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Pour de multiples raisons, il arrive qu'un client souhaite changer de banque. Cette opération peut occasionner des frais, prendre du temps et n'est pas exempte d'obstacles.

Mis en place en février 2017, le « mandat de mobilité bancaire » permet de déléguer à la nouvelle banque une partie importante des démarches à effectuer, et de simplifier le changement de banque.

À noter : vous aimeriez changer de banque pour une banque en ligne ? Consultez notre dossier dédié « Passer à une banque en ligne ».

Changer de banque

Comment changer de banque ?

Lorsque vous changez de banque, deux solutions s'offrent à vous :

  • soit vous effectuez les démarches vous-même ;
  • soit vous bénéficiez du service d'aide à la mobilité bancaire.

Comparez les banques et trouvez celle correspondant à vos attentes.

Comparer les banques

Effectuer les démarches vous-même

Pour changer de banque, vous devez tout d'abord commencer par ouvrir un compte bancaire auprès d'une nouvelle banque. Ensuite, vous devez recenser tous les organismes et sociétés qui effectuent des virements et prélèvements sur votre compte bancaire actuel. Pour cela vous pouvez soit :

  • étudier vos relevés de compte ;
  • demander une liste des opérations récurrentes à votre banque.

Dès lors que vous avez listé les organismes et sociétés concernés, faites leur parvenir votre nouveau relevé d'identité bancaire pour qu'ils enregistrent votre changement de banque.

Vous devrez alors approvisionner votre nouveau compte pour que les opérations à venir soient traitées, tout en laissant suffisamment d'argent sur votre compte actuel pour payer les opérations en cours.

Attention : ne demandez la clôture du compte que lorsque vous êtes sûr que toutes les opérations ont été réglées et que tous les organismes et sociétés ont enregistré vos nouvelles coordonnées bancaires.

Donner un mandat de mobilité bancaire à votre nouvelle banque

Le client et sa nouvelle banque peuvent signer un mandat de mobilité bancaire, qui permet le transfert automatique des coordonnées bancaires. La nouvelle banque prend alors en charge gratuitementles démarches de changement de domiciliation des virements et prélèvements :

  • elle demande à l'ancienne banque la liste des organismes à l'origine de prélèvements ou virements réguliers, et la liste des chèques émis et non débités durant les 13 derniers mois ;
  • elle prévient les organismes à l'origine des prélèvements ou virements réguliers.

La nouvelle banque gère également la fermeture des comptes dans l'ancienne banque, 30 jours après la conclusion du mandat.

Bon à savoir : le Service d'aide à la mobilité bancaire est entré en vigueur le 6 février 2017 afin de stimuler la concurrence entre les banques (loi Macron du 6 août 2015). Il concerne uniquement les comptes de dépôt et de paiement détenus par des particuliers hors du cadre professionnel. Le transfert d'un crédit, d'un PEL ou d'un CEL peut entraîner des frais.

Changer de banque : clôture ou transfert des produits ?

Il faut savoir que tous les produits bancaires ne peuvent pas être transférés d'une banque à l'autre. Lorsqu'un transfert n'est pas possible vous devez clôturer votre compte ou livret et en ouvrir un nouveau auprès de la nouvelle banque.

Type de produit

Transfert

Clôture

Opération payante

Compte courant

Non

Oui

Non

Assurance vie

Non

Oui avec perte de tous les avantages

Oui (selon les conditions du contrat)

Crédit

Non

Oui sous condition de rachat

Oui (selon les conditions du contrat)

Livret A

Non

Oui

Non

Livret jeune

Oui

Oui

Non

LDDS

Non

Oui

Non

LEP

Oui

Oui

Non

PEL

Oui

Oui

Oui

CEL

Oui

Oui

Oui

Compte à terme

Non

Oui

Souvent

Le compte courant

Le compte courant ne peut pas être transféré d'une banque à une autre. Pour changer de banque, il faut donc le fermer et en ouvrir un autre dans la nouvelle banque. Ce processus est gratuit depuis 2005.

Il est conseillé de commencer par ouvrir le nouveau compte et de faire les transferts nécessaires (virements, prélèvements, etc.).

L'assurance-vie

Une assurance-vie ne peut pas être transférée ni clôturée pour ne pas perdre les avantages qui y sont liés.

Le crédit immobilier

Un crédit immobilier ne peut pas être transféré. Il peut toutefois être racheté, mais ce n'est intéressant que si les taux d'intérêt ont beaucoup baissé.

Le livret A

Depuis le 1er janvier 2012, il n'est plus possible de transférer un livret A d'une banque à une autre. Il convient donc de le clôturer afin de pouvoir en ouvrir un nouveau auprès de sa nouvelle banque.

Bon à savoir : la clôture d'un livret A est gratuite.

Le livret développement durable et solidaire (ancien livret de développement durable)

Suite à la loi Sapin 2, le livret de développement durable (LDD) se dénomme désormais livret de développement durable et solidaire (LDDS).

Le livret de développement durable et solidaire n'est pas transférable. Pour changer de banque, il est donc nécessaire dans un premier temps de le clôturer. Il est ensuite possible d'ouvrir un nouveau LDDS auprès de sa nouvelle banque.

Bon à savoir : la clôture d'un LDDS est gratuite.

Les produits transférables gratuitement

De nombreux livrets sont transférables d'une banque à l'autre :

  • livret B ;
  • livret jeune ;
  • livret d'épargne populaire.

Les produits transférables payants

Lorsqu'une personne souhaite changer de banque et qu'elle possède un PEA, un CEL ou un PEL, elle peut les transférer. Ces produits ne doivent pas être clôturés, sinon les avantages qui y sont liés sont perdus. Pour transférer ce type de produits :

  • il faut que les deux banques donnent leur accord ;
  • il faut payer l'opération (entre 40 et 100 €) ;
  • attendre plusieurs semaines minimum puisqu'aucun délai n'est fixé.

Les FCP ou SICAV sont des produits encore plus difficilement transférables car ce sont des produits dits maisons.

Prise en charge du changement de banque

De nombreuses banques proposent de faciliter le changement de banque à leurs nouveaux clients avec des prestations variées :

  • prise en charge intégrale des changements par un service gratuit ;
  • service d'aide à la domiciliation uniquement ;
  • distribution d'un guide pratique ;
  • remboursement intégral ou plafonné des frais de transfert des produits d'épargne ;
  • prime de bienvenue.

Changer de banque : conseils et astuces

  • Il faut faire attention à ce que l'ancien compte soit encore provisionné un certain temps afin de ne pas risquer d'incident de paiement.
  • Dès l'ouverture du nouveau compte, il faut penser à l'approvisionner pour les premiers prélèvements.
  • Il faut compter un délai de 2 à 3 mois pour que le changement de banque soit effectif sur l'ensemble des opérations.
  • vérifier si la nouvelle banque, dans le cadre du service d'aide à la mobilité bancaire, a bien informé les différents organismes du changement : employeur, CAF, mutuelle... et leur adresser un nouveau RIB.
  • La clôture d'un compte signifie le fermer définitivement et de façon officielle ; ne laisser aucun argent sur un compte signifie le solder, mais pas le clôturer. Or, un compte soldé peut se trouver débiteur si des frais de gestion lui sont imputés.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean-claude m

courtier et conseil en entreprise

Expert

LL
loic le gall

auditeur comptable

Expert

hugues wostyn

responsable service recouvrement | cabinet d.f & associés

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez une banque ?

Arrêtez de vous ruiner en frais bancaires !

Comparez et choisissez la meilleure offre.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique banque

Tout le guide pratique