Les livrets bancaires 2017

À jour en Février 2017

Écrit par les experts Ooreka

Il est recommandé d'avoir au moins un livret d'épargne pour mettre un peu d'argent de côté par sécurité.

La banque propose à ses clients de pouvoir emprunter et épargner de l'argent. Pour cela, elle met à leur disposition des offres de crédit et d'épargne qui s'accompagnent de garanties spécifiques et proposées à des taux différents.

Les produits d'épargne sont avec le crédit et les moyens de paiement l'une des offres de la banque. Les livrets bancaires sont avec les placements financiers, l'un des types de produits d'épargne.

Livrets bancaires : avantages

Les livrets bancaires sont des comptes d'épargne, et assurent ainsi une rémunération garantie à l'argent qui y est placé. Ce sont des moyens d'épargne sûrs et généralement peu ou pas fiscalisés, mais dont la rémunération est faible.

Livret bancaire

Les livrets bancaires sont utiles pour :

  • avoir de l'argent disponible en cas de besoin ;
  • épargner quand on ne gagne pas beaucoup d'argent ;
  • épargner pour un projet précis sans prendre de risque :
    • achat d'un bien immobilier ;
    • achat d'un véhicule ;
    • partir en voyage ;
    • changer votre mobilier, etc.

Il existe de nombreux types de livrets, qui sont proposés par toutes les banques.

Comparez les banques et trouvez celle correspondant à vos attentes.

Comparer les banques

Le livret d'épargne populaire (LEP) 2017

Le LEP est le livret le plus avantageux :

  • réservé aux personnes qui ne dépassent pas un plafond de revenus (19 255 € pour une personne seule en 2016) ;
  • taux d'intérêt actuellement fixé à 1,25 % (taux du livret A majoré de 0,50 %) ;
  • argent disponible ;
  • durée du livret illimitée (sous conditions de ressources) ;
  • un seul LEP par personne, deux LEP maximum par foyer fiscal ;
  • montant maximum déposé : 7 700 €, minimum : 30 € ;
  • carte de retrait fournie ;
  • intérêts non imposables et non soumis aux prélèvements sociaux.

Livret A 2017

Le livret A est la formule d'épargne la plus courante et la plus détenue.

  • accessible aux mineurs ;
  • accessible à certaines personnes morales ;
  • épargne disponible ;
  • dépôt limité à 22 950 € (76 500 € pour une association), minimum de 10 € ;
  • durée illimitée de l'épargne ;
  • un seul livret par personne ;
  • livrable depuis 2009 par tout établissement de crédit ;
  • livret qui peut s'accompagner d'une carte de retrait ;
  • possibilité de retirer 800 € par semaine au guichet et 500 € aux DAB (ces montants peuvent varier selon les banques) ;
  • taux d'intérêt actuellement de 0,75 % (révisable) ;
  • intérêts exonérés d'impôts et de prélèvements sociaux.

Le livret de développement durable et solidaire (LDDS) 2017

Le LDDS qui remplace le livret de développement durable (LDD), ancien Codevi (compte pour le développement industriel), est affecté au développement durable mais vise aussi à financer des entreprises de l'économie sociale et solidaire (ESS). C'est une bonne solution pour continuer à épargner quand son livret A est plein :

  • argent disponible ;
  • un seul livret par personne ;
  • durée d'épargne illimitée ;
  • possibilité de carte de retrait ;
  • dépôt limité à 12 000 €, pas de minimum de versement ;
  • taux d'intérêt actuellement de 0,75 % ;
  • intérêts non imposables et non soumis aux prélèvements sociaux.

Le livret B et le compte sur livret bancaire

C'est un livret utile quand son livret A et son LDD sont pleins :

  • taux d'intérêt non réglementé ;
  • livret accessible aux mineurs ;
  • argent disponible ;
  • pas de plafond de dépôt ; minimum de 15 € ;
  • durée du livret illimitée ;
  • carte de retrait possible ;
  • intérêts soumis à l'impôt et aux prélèvements sociaux.

Le livret jeune 2017

Le livret jeune est bien souvent la solution d'épargne que l'on choisit lorsqu'on ouvre son premier compte bancaire :

  • livret réservé aux 12-25 ans ;
  • épargne disponible ;
  • carte de retrait fournie ;
  • un seul livret par personne ;
  • dépôt minimum de 15 €, maximum de 1 600 € ;
  • taux d'intérêt au minimum égal à celui du livret A ;
  • intérêts non imposables et non soumis aux prélèvements sociaux ;
  • clôture du livret au plus tard le 31 décembre de l'année du 25e anniversaire du titulaire. Il faut alors le convertir en livret A ou autre livret bancaire.

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
BL
brandy l.

office manager

Expert

jean francois www.arcrachatcredits.org association arc rachat de

informations crédits immobiliers, rachat de crédit | association arc aide au rachat de credits

Expert

JA
jacques antoine

avocat spécialiste en droit fiscal | sjfo

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez une banque ?

Arrêtez de vous ruiner en frais bancaires !

Comparez et choisissez la meilleure offre.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.