Le taux bancaire

À jour en Mai 2017

Écrit par les experts Ooreka

La banque propose à ses clients de pouvoir emprunter et épargner de l'argent. Pour cela, elle met à leur disposition des offres de crédit et d'épargne qui s'accompagnent de garanties spécifiques et proposées à des taux bancaires variables.

Taux bancaire : le taux d'intérêt

Lorsque les banques prêtent de l'argent, c'est avec un taux d'intérêt dont le montant et la durée varient.

Le taux d'intérêt indique le coût de l'argent. Il s'exprime en pourcentage :

  • Pour l'emprunteur, c'est le prix à payer pour que l'argent soit mis à sa disposition.
  • Pour le préteur, c'est la rémunération de l'argent qu'il avance à l'emprunteur.

Exemple : le taux d'intérêt peut être :

  • nominal (taux fixé lors de la signature de l'emprunt, payé par l'emprunteur) ou réel (taux nominal corrigé de l'inflation) ;

  • fixe, ou variable (indexé).

Comparez les banques et trouvez celle correspondant à vos attentes.

Comparer les banques

Taux prêt bancaire : fixe ou variable

Taux bancaire

Il existe 2 grands types de taux prêt bancaire :

  • le taux fixe ;
  • le taux variable.

Taux prêt bancaire fixe

Lorsque vous souscrivez un prêt bancaire avec un taux fixe, le taux d'intérêt du prêt est défini dès le départ et reste le même pendant toute la durée du prêt. Vous savez ainsi combien vous allez rembourser chaque mois pendant toute la durée du prêt.

Il s'agit du type de taux le moins risqué. Si les taux d'intérêt augmentent, vous n'êtes pas impacté. Par contre, si les taux baissent vous ne pourrez pas non plus en bénéficier.

En raison de sa sécurité, le taux prêt bancaire fixe est généralement plus élevé qu'un taux variable.

Taux prêt bancaire variable

Avec un prêt bancaire à taux variable, le taux du prêt est révisé chaque année en fonction d'un indice. Il peut donc varier à la hausse ou à la baisse. Si les taux d'intérêt baissent en cours de prêt, votre taux de prêt diminue et vos mensualités sont ainsi diminuées. Mais si les taux augmentent c'est l'inverse !

Pour vous garantir contre une trop forte hausse, la banque peut vous proposer de :

  • transformer votre taux variable en taux fixe en cours de prêt ;
  • définir un taux plancher au-delà duquel vous ne serez plus impacté par les hausses du marché. On parle alors parfois de taux capé.

Le taux variable est moins élevé qu'un taux fixe. De plus, pour le définir, les banques se basent sur un indice auquel elles ajoutent un pourcentage. Si vous avez un bon dossier emprunteur, vous pouvez donc négocier avec la banque pour quelle vous propose un taux étant le plus proche de celui de l'indice utilisé.

Les différents taux bancaires

Le taux de base bancaire (TBB)

Le taux de base bancaire est le taux d'intérêt annuel fixé par les banques. Ce taux sert de base au calcul du prix des crédits qu'elles délivrent.

  • Le taux du marché monétaire oriente le taux de base bancaire. Le taux du marché monétaire est basé sur l'offre et la demande.
  • Les taux de base bancaires sont librement fixés par les banques, néanmoins, ils dépendant d'ententes avec les autorités monétaires.
  • C'est le taux de base bancaire qui définit pour une large part le bénéfice des banques consécutif à l'attribution des crédits.

Le taux effectif global (TEG)

Le taux effectif global est un indicateur qui permet de à l'emprunteur :

  • de comparer le coût des financements proposés ;
  • de garantir que ce taux est en dessous du taux d'usure.

Le TEG est calculé de la même façon et sur des bases comparables par les banques et les établissements de crédit : (durée année civile / période unitaire) × Taux de période.

Lorsque vous souscrivez un prêt bancaire, la banque a le devoir de vous indiquer son TAEG (taux annuel effectif global). Ce taux vous permet de connaître le coût du crédit.

Il correspond au taux d'intérêt de votre emprunt auquel sont ajoutés les frais annexes tels que :

  • frais de dossier ;
  • frais de garantie ;
  • frais d'assurance ;
  • frais fiscaux.

Il prend également en considération les commissions que vous devez payer à d'éventuels intermédiaires. Ce taux est calculé sur une base annuelle, afin de pouvoir comparer des prêts qui auraient des échéances différentes.

Bon à savoir : pour un prêt avec un taux variable, le taux d'intérêt servant habituellement de calcul pour le TAEG est celui de la première période.

Le taux d'usure : un plafond légal

Les organismes financiers n'ont pas le droit de prêter de l'argent à un taux dépassant un plafond défini par la Banque de France, appelé couramment taux d'usure.

  • Ce taux est revu chaque trimestre et défini en fonction de l'évolution des taux directeurs.
  • Il existe un taux d'usure pour chaque type de prêt :
    • prêt immobilier à taux fixe ;
    • prêt immobilier à taux variable ;
    • prêt à la consommation, etc.

Tout prêt conventionnel souscrit à un taux effectif global dépassant (au moment de la signature) de plus d'un tiers le taux effectif moyen est considéré comme usuraire.

Comparez les banques et trouvez celle correspondant à vos attentes.

Comparer les banques

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
vc
valerie cotto

avocat barreau de paris, docteur en droit | valerie cotto avocat

Expert

lucien capdecomme

expert-comptable | expertise comptable

Expert

clément legagneux

fiscaliste | l formation

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez une banque ?

Arrêtez de vous ruiner en frais bancaires !

Comparez et choisissez la meilleure offre.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique banque

Tout le guide pratique