Transfert d'argent

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2018

Sommaire

  • Qu'est-ce que le transfert d'argent ?
  • Transfert d'argent : virement, TIP, prélèvement...
  • Transfert d'argent : démarches
  • Coût d'un transfert d'argent

L'un des nombreux moyens de paiement est le transfert d'argent. C'est avec l'argent liquide, le porte-monnaie électronique (plus utilisable depuis le 31 mai 2015) et le mandat postal l'un des moyens de paiement en espèces.

 

 

Qu'est-ce que le transfert d'argent ?

Le transfert d'argent sert à envoyer de l'argent liquide à l'étranger. On parle aussi de « mandat international ». Il est utile aux personnes :

  • qui voyagent et qui se trouvent en manque d'argent (pour cause de perte, vol, dépense imprévue...) ;
  • expatriées en manque de liquidité (étudiant...) ;
  • dont un membre de leur famille vit à l'étranger et qui souhaitent leur envoyer de l'argent.

Le transfert d'argent est possible dans le monde entier ou presque.

Transfert d'argent : virement, TIP, prélèvement...

Lorsque l'on veut transférer de l'argent d'un compte à un autre, il est possible d'utiliser un moyen de paiement dit « scriptural ». Un moyen de paiement scriptural permet de transférer des fonds suite à un ordre de paiement, et cela sans manipuler de l'argent. Ce type de transfert d'argent est fortement sécurisé.

Parmi les moyens de paiement scripturaux les plus répandus on retrouve :

  • la carte de paiement : pratique pour un transfert d'argent occasionnel ;
  • le prélèvement : qui convient pour les transferts d'argent réguliers entre 2 comptes bancaires ;
  • le virement : qui peut aussi bien être utilisé pour les transferts d'argent réguliers qu'occasionnels ;
  • le chèque : même s'il est de moins en moins utilisé, il peut être pratique pour un transfert d'argent sans demander les coordonnées bancaires du bénéficiaire ;
  • le TIP (titre interbancaire de paiement) : qui permet de réaliser un transfert d'argent unique, comme pour régler une facture ;
  • le télérèglement : qui est un paiement électronique surtout utilisé pour les transferts d'argent avec une administration.

Transfert d'argent : démarches

L'envoi d'argent par celui qui donne se fait en ligne (par internet) ou dans un point de vente. Typiquement, le montant maximal transférable est de plusieurs milliers d'euros par jour et par personne pour un envoi via un point de vente. Pour les envois en ligne, le montant maximal est de quelques centaines d'euros par période de 30 jours.

L'argent récupéré l'est sous forme de monnaie, en devise locale. La société de transfert applique son propre taux de change.

Comment procéder ?

Pour transférer de l'argent en espèces vous devez vous rendre dans :

  • un bureau de poste ;
  • un bureau de change ;
  • une banque qui propose ce service.

Vous devrez remplir un formulaire en indiquant :

  • vos coordonnées ;
  • les coordonnées du bénéficiaire ;
  • le montant envoyé.

Si le bénéficiaire dispose d'un compte bancaire, il est possible de demander que l'argent soit transféré sur son compte.

Vous remettez le formulaire au guichet ainsi que la somme à envoyer. Une copie du formulaire vous est alors remise. De son côté, le bénéficiaire doit se présenter avec une pièce d'identité et les références du mandat pour récupérer l'argent. Cet argent lui est remis en espèces. Si l'argent a été envoyé sur son compte bancaire, il n'aura pas à se déplacer.

Transfert d'argent à l'étranger

Tout transfert d'argent vers l'étranger d'une somme supérieure à 10 000 € est soumis à déclaration en douane. Cette obligation concerne les transferts, sans l'intermédiaire d'un établissement de crédit, sous forme d'espèces (billets de banque et pièces de monnaie), de chèques de voyage, de billets à ordre, de mandats, de valeurs mobilières, de bons de capitalisation, de titres de créances, de bons de caisse anonymes, etc.

La déclaration (gratuite) peut être effectuée avant le transfert des fonds (par internet sur le site Prodouane ou par courrier) ou lors du transfert des fonds (au moyen du formulaire Cerfa n° 13426). Elle comporte l'identité du déclarant, l'adresse du destinataire, le montant, la nature, la provenance et la destination des fonds, l'itinéraire et le moyen de transport.

Pour les transferts de sommes d’argent de plus de 50 000 € en provenance ou à destination d'un État de l'Union européenne, d'autres pièces sont à fournir pour justifier de la provenance des fonds. Ce justificatif peut être un contrat de vente, un justificatif de gains de jeux, un document de la banque attestant de la réalisation d'opérations de caisse, etc. (décret du 5 décembre 2016).

Les risques

Le transfert d'argent en espèces est le type de transfert le plus risqué. Il est en effet largement utilisé pour les escroqueries. Évitez donc d'utiliser ce mode de paiement lorsque vous ne connaissez pas le bénéficiaire et que vous ne pouvez pas vérifier son identité.

En cas de transaction pour l'achat d'un bien, n'envoyez jamais l'argent avant d'avoir vu le bien et de vous être assuré qu'il ne s'agit pas d'une arnaque.

Coût d'un transfert d'argent

Le coût d'un transfert en ligne dépend de la carte bancaire utilisée. Il faut se renseigner auprès de sa banque. Le tarif d'un transfert en point de vente dépend du montant et de la destination. Le montant peut atteindre 20 % de la somme transférée. En règle générale, le mandat postal international est la solution la moins chère.

Aussi dans la rubrique :

Paiement dématérialisé

Sommaire

Monnaie électronique

Monnaie électronique

Monnaie virtuelle

Monnaie virtuelle

Mandat postal

Mandat postal

Transfert d'argent

Transfert d'argent