Ouvrir un compte en Australie

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2021

Sommaire

Ouvrir un compte en Australie

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

La monnaie officielle de l'Australie est le dollar australien. Que ce soit dans le cadre d'un visa Vacances Travail ou d'un déménagement dans ce pays, l'ouverture d'un compte bancaire est l'une de vos démarches prioritaires, d'autant que la procédure d'ouverture est simple et rapide. Pour trouver un logement, un job ou tout simplement pour vos opérations courantes, un numéro de compte bancaire australien et une carte de paiement sont indispensables.

Voici comment ouvrir un compte en Australie.

Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Choisissez votre banque australienne

En Australie, comme en France, les banques sont nombreuses. Voici quelques pistes pour choisir votre banque :

  • Étudiez les services bancaires proposés et les frais (notamment pour les transferts d'argent avec la France).
  • Demandez à votre banque en France si elle est partenaire avec une banque australienne (la BNP est par exemple partenaire avec la Westpac, banque la plus connue d'Australie).

2. Réunissez les pièces nécessaires à l'ouverture de votre compte en Australie

Généralement, vous pouvez pré-ouvrir votre compte via le site Internet de la banque. Il vous suffira ensuite de vous rendre dans une agence lors de votre arrivée en Australie pour finaliser l'ouverture, avec les pièces justificatives suivantes :

  • Une pièce d'identité en cours de validité (passeport ou carte nationale d'identité) et une adresse (en Australie ou dans votre pays de résidence) suffisent pour l'ouverture du compte.
  • Vous devrez également transmettre à la banque votre TNF (soit à l'ouverture du compte si vous le possédez déjà, soit à réception de celui-ci), si vous travaillez en Australie et êtes résident australien.

3. Utilisez votre compte bancaire australien

  • Vous n'aurez pas d'IBAN (international bank account number), ce qui ne signifie pas que vous ne pourrez pas faire de transferts à l'étranger. La dénomination n'est simplement pas la même. L'équivalent australien est BSB + account number.
  • Une carte de débit vous sera également remise : elle vous permettra de retirer de l'argent ou de faire des paiements avec vérification systématique du solde de votre compte. Vous ne pourrez donc pas payer à crédit.
  • Lors d'un paiement, on vous demandera toujours de choisir entre cheque, savings or credit. Votre carte de débit ne vous permet de payer qu'en sélectionnant cheque ou savings. Savings ne sera utilisé que pour les cartes « Handycard ».

4. Déclarez votre compte australien à l'administration fiscale

Les contribuables domiciliés en France doivent déclarer à l'administration fiscale les comptes « ouverts, détenus, utilisés ou clos » à l'étranger (article 1649 A du CGI). Cette nouvelle formulation, issue de la loi n° 2018-898 du 23 octobre 2018 relative à la lutte contre la fraude, englobe à compter du 1er janvier 2019 les comptes inactifs ou acquis suite à une donation ou à un héritage. 

Le montant des sommes détenues sur le compte ne vous sera cependant pas demandé. Retrouvez le formulaire de déclaration sur le site impots.gouv.fr. Si vous ne le faites pas, vous encourez une amende de 1 500 € par compte non déclaré.

De plus, si l’administration fiscale vous adresse un rappel pour vous contraindre à déclarer un compte détenu à l’étranger pour lequel vous n’avez pas rempli vos obligations déclaratives, vous vous exposez à une majoration de 80 % de l’impôt normalement dû. Cette majoration s’applique à l'impôt sur le revenu, l'impôt de solidarité sur la fortune et les droits de mutation à titre gratuit.

Ces pros peuvent vous aider