Comment ouvrir un compte au Portugal

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Comment ouvrir un compte au Portugal

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous partez vous installer au Portugal ? Ouvrir un compte bancaire est une étape nécessaire pour faciliter votre quotidien. Cela vous dispensera des frais de retrait avec votre carte bancaire française, quand bien même vous n'avez pas de frais de change. Les produits bancaires des banques portugaises sont quasiment identiques à ceux proposés en France ; vous retrouvez les principales banques internationales au Portugal.

Ouvrir un compte au Portugal suppose que vous apportiez la preuve que vous y résiderez véritablement pour plusieurs mois ; il est assez compliqué d'ouvrir un compte si vous restez pour un séjour touristique de quelques semaines.

Voici comment ouvrir un compte au Portugal.

1. Choisissez entre banque traditionnelle et banque en ligne

Vous êtes totalement libre de choisir la banque dans laquelle vous souhaitez ouvrir votre compte, en fonction des services et des conditions tarifaires proposés, de la situation géographique de la banque…

Plusieurs possibilités s'offrent à vous :

  • Optez pour une banque traditionnelle : l'ouverture du compte se fait impérativement sur place pour la plupart de ces banques. Vous ne pourrez pas ouvrir de compte à distance.
  • Choisissez une banque en ligne : pour ouvrir un compte en ligne, vous devez vous rapprocher des banques en ligne portugaises. Même si le nom de la banque en ligne est le même en France et au Portugal, ce sont des entités distinctes.
  • Passez par un intermédiaire : des cabinets proposent, contre rémunération, de vous assister dans l'ouverture d'un compte bancaire au Portugal pour vous éviter tout déplacement.

2. Réunissez les pièces justificatives à fournir pour l'ouverture de votre compte au Portugal

Les pièces sont celles généralement demandées pour une ouverture de compte :

  • un justificatif d'identité : passeport ou carte d'identité en cours de validité ;
  • une adresse locale pour la correspondance (l'adresse sur votre contrat téléphonique, une attestation d'hébergement…) ;
  • votre profession, le cas échéant ;
  • un numéro de contribuable (numero de contribuinte).

3. Utilisez votre compte bancaire portugais

Votre compte bancaire au Portugal fonctionne comme votre compte courant en France :

  • Un numéro IBAN (International Bank Account Number) vous est attribué pour recevoir des virements de n'importe quel pays.
  • Une carte bancaire vous est également remise. Dans un premier temps, il s'agit d'une carte de débit avec vérification systématique du solde du compte à chaque paiement. Par la suite, sous réserve d'une bonne gestion du compte, vous pourrez demander une carte de crédit.

4. Déclarez votre compte portugais à l'administration fiscale française

Les contribuables domiciliés en France doivent déclarer à l'administration fiscale les comptes « ouverts, détenus, utilisés ou clos » à l'étranger (article 1649 A du CGI). Cette nouvelle formulation, issue de la loi n° 2018-898 du 23 octobre 2018 relative à la lutte contre la fraude, englobe à compter du 1er janvier 2019 les comptes inactifs ou acquis suite à une donation ou à un héritage. Retrouvez le formulaire de déclaration sur le site impots.gouv.fr.

Si vous ne le faites pas, vous encourez une amende de 1 500 € par compte non déclaré.

De plus, si l’administration fiscale vous adresse un rappel pour vous contraindre à déclarer un compte détenu à l’étranger pour lequel vous n’avez pas rempli vos obligations déclaratives, vous vous exposez à une majoration de 80 % de l’impôt normalement dû. Cette majoration s’applique à l'impôt sur le revenu, l'impôt de solidarité sur la fortune et les droits de mutation à titre gratuit.