Quels recours possibles en cas de fin de non recevoir de la part de sa banque ?

Question détaillée

Question posée le 18/12/2017 par AL

Bonjour,

Suite au prélèvement d'une commission pour virement permanent rejeté faute de provision, j'ai demandé des explications à mon conseiller (et directeur de l'agence où sont domicilés mes comptes).

En effet, non seulement tous mes virements ont été effectués, mais tous mes comptes sont suffisamments provisionnés et, de surcroit, la dernière action sur l'un de mes virements permanents a été effectuée par mon conseiller lui-même.

Or, malgré 4 sollicitations par email et 2 demandes de rendez-vous par répondeur téléphonique interposé, je reste sans aucun retour.

A ce jour, je ne connais donc pas l'origine de cette commission et ne sais pas non plus si ce point est en cours de traitement par mon conseiller.

Comme ce n'est malheureusement pas la première fois cette année que je me retrouve face à une fin de non recevoir de la part de mon conseiller, je souhaiterais savoir quelles sont les obligations de ma banque en terme de devoir de réponse et/ou quels sont les recours possibles afin de faire avancer la situation.

Je vous remercie par avance pour vos précieux conseils.

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 21/12/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Si vous n'arrivez pas à obtenir d'explications de la part de votre conseiller, il faut contacter le Service Relations Clients de votre banque, lequel vous fournira une réponse.
Cordialement.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 21/12/2017 par Anonyme

Bonjour,
Le problème est que pour certaines actions ou certaines informations (comme c'est la cas ici), le Service Relations Clients me renvoie vers mon conseiller.
Va-t-il falloir que je fasse un courrier RAR et menacer de faire appel au médiateur simplement pour avoir une exlication à laquelle j'ai droit ?
Je trouve ce genre de situation tout à fait choquant. Après tout, mon conseiller ne fait-il pas partie defacto du Service Relations Clients ? Dans le mot Conseiller, ne retrouve-t-on pas le terme "conseil" ? En terme de droit à la consommation, cela veut-il dire que ma banque peut me prendre des commissions sans que j'ai le droit à des explications ?

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/12/2017 par

Bonjour,
Dans ce cas, il faut demander un rendez-vous avec le Directeur de l'Agence par lettre recommandée avec AR.
Cordialement.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !