7 étapes pour quitter votre banquier

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2018

Les Français sont attachés à leur banque et beaucoup n'osent pas en changer de peur que cela soit trop difficile ou contraignant. Ce n'est pas le cas. Cela requiert juste de l'organisation et le respect de certaines étapes, dont voici un bref aperçu avant de vous lancer.

Y a-t-il des frais éventuels de départ ?

Depuis 2005, la clôture d'un compte de dépôt et d'un compte sur livret, ouvert depuis plus de 12 mois, est gratuite. Donc, rien à payer en partant !

  • Cependant, certains transferts (LDDS qui a remplacé le LDD, PEL, CEL) font l'objet d'une tarification (environ 50 € par produit).
  • Quant aux PEA et aux assurances-vies, ils sont difficilement transférables. Il vaut mieux les conserver jusqu'à leur échéance fiscale, dans votre ancienne banque.

La comparaison des offres

Le plus souvent, la volonté de changer de banque est motivée par le coût trop élevé de celle-ci. Les offres ne manquent pas alors prenez bien le temps de les comparer. L'idéal est de prendre rendez-vous avec un conseiller pour en discuter de vive voix.

Enfin, n'oubliez pas les banques en ligne qui offrent une politique de prix très attractive.

Service d'aide à la mobilité bancaire

Suite à la loi Macron du 6 août 2015, le Service d'aide à la mobilité bancaire est entré en vigueur le 6 février 2017 afin de stimuler la concurrence entre les banques. Il concerne les comptes de dépôt et de paiement détenus par des particuliers hors du cadre professionnel.

Le client et sa nouvelle banque signent un mandat de mobilité bancaire, qui permet le transfert automatique des coordonnées bancaires. La nouvelle banque prend alors en charge gratuitement les démarches de changement de domiciliation des virements et prélèvements :

  • elle demande à l'ancienne banque la liste des organismes à l'origine de prélèvements ou virements réguliers, et la liste des chèques émis et non débités durant les 13 derniers mois ;
  • elle prévient les organismes à l'origine des prélèvements ou virements réguliers.

La fermeture des comptes dans l'ancienne banque peut se faire 30 jours suivant la conclusion du mandat.

L'ouverture du compte dans une autre banque

L'ouverture d'un compte courant est toujours gratuite. En effet, posséder un compte bancaire est désormais un droit.

Pour procéder à l'ouverture de votre compte, vous devez fournir des pièces justificatives :

  • une pièce d'identité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • un spécimen de signature.

Le transfert des fonds de l'ancienne à la nouvelle banque

Vous devez commencer par domicilier sur votre nouveau compte tous les mouvements automatiques (virements et prélèvements). Pour ne rien oublier, faites la liste de ces opérations sur votre ancien compte.

Ensuite, prenez contact avec les organismes concernés et fournissez-leur un RIB du nouveau compte.

La clôture de l'ancien compte

Si vous avez plusieurs comptes dans une même banque, il est tout à fait possible de n'en clôturer qu'un seul. Avec des conditions toutefois :

  • En cas de changement de banque, vous devez clôturer votre ancien Livret A pour en ouvrir un nouveau dans votre nouvelle banque.
  • Vous devez remplir un formulaire de clôture et restituer vos moyens de paiements à votre ancienne banque.

La banque dispose alors de 10 jours ouvrés pour clôturer ce compte.

Lors de la clôture, le solde éventuel peut être transféré vers le nouveau compte (ça retarde la fermeture effective du compte).

Enfin, si un chèque sans provision se présente sur votre compte clôturé, votre ancienne banque doit vous prévenir avant un éventuel rejet.

Si vous avez un crédit en cours auprès de l'ancienne banque ?

Un crédit n'est pas forcément un obstacle au changement d'enseigne. Prenez contact avec votre nouveau conseiller, il saura vous proposer des solutions adaptées.

Vous pouvez par exemple faire racheter votre crédit par votre nouvelle banque. Si cela n'est pas possible, mettez en place au plus tôt un virement depuis votre nouveau compte vers le précédent.

Ooreka vous en dit plus

Changer de banque nécessite une réelle organisation mais n'est pas vraiment compliqué. Si vous hésitez encore à changer d'enseigne, nos contenus peuvent vous aider à vous lancer :

Pour aller plus loin, d'autres pages sur le même thème :